Avoir les bons réflexes pour le choix et l’utilisation des applications de vos visioconférences, réunions à distances et autres formations en ligne.

Réunions, formations en ligne, attention à vos données

Avoir les bons réflexes pour le choix et l’utilisation des applications de vos visioconférences, réunions à distances et autres formations en ligne

Selon la CNIL (9 avril 2020) et repris par la DILA (Direction de l’Information légale et administrative le 15 avril 2020), il faut rester vigilant dans le choix de nos logiciels et diverses applications proposées dans le cadre des discussions, formations et conférences réalisées en ligne. En 2022, il est probable que les fournisseurs et les utilisateurs aient pris les bonnes habitudes, ce qui n’empêche pas la vigilance !

La CNIL nous rappelle les règles de vigilance à faire absolument.

Ces logiciels souvent gratuits offrent-ils une garantie de protection de la vie privée ?

Souvent apparente, la gratuité de ces offres ne l’est pas en réalité. Les fournisseurs doivent bien rentabiliser leurs offres. Pour cela, ils intègrent des publicités qui vont apparaitre pendant votre réunion, ou traiter les informations vous concernant (comme le nom, mail, téléphone…).

Pourquoi et comment rester vigilant ?

Il faut savoir qu’il n’y a pas que vos noms, mail etc qui intéressent ces fournisseurs d’applications, votre adresse IP (adresse de connexion internet), vos identifiants de votre ordinateur peuvent également être collectées à votre insu.

Bien entendu, on pense tout de suite à la protection des conversations. Le choix du prestataire sera aussi dans ce contexte primordial.

Deux principes de base dans la protection des données sur l’utilisation des applications sur internet :

  • Toujours lire les conditions d’utilisation du site ou de l’application (même si c’est fastidieux)
  • Ne jamais utiliser les applications qui ne garantissent pas la confidentialité des communications (même si c’est gratuit ou pas cher)

La CNIL propose un tableau des précautions à prendre avant de télécharger, au moment de l’inscription et pendant l’inscription. A lire absolument !

Tableau de recommandations de la CNIL

  • Privilégiez les systèmes de visioconférence qui protègent la vie privée. Vérifiez les conditions d’utilisation de votre logiciel pour vous assurer que ces outils garantissent la confidentialité de vos données et ne les réutilisent pas pour d’autres finalités. L’ANSSI a certifié Tixeo pour les administrations, les Opérateurs d’Importance Vitale (OIV) et les entreprises soucieuses de leur sécurité. La direction interministérielle du numérique (DINUM) et la Direction Générale de l’Administration et de la Fonction Publique (DGFAP) fournissent un tableau comparatif pour vous accompagner dans le choix d’une solution qui convient à votre besoin.
  • Évitez de télécharger l’application depuis un site web ou une source inconnus ;
  • N’utilisez que les applications pour lesquelles l’éditeur vous indique clairement comment vos données sont réutilisées (dans l’application elle-même ou sur son site web, par exemple) ;
  • Lisez les commentaires des utilisateurs sur des forums de discussion ou, depuis votre téléphone, dans les magasins d’applications ;
  • Vérifiez que l’éditeur a mis en place des mesures de sécurité essentielles, comme le chiffrement des communications de bout en bout ;
  • Sécurisez votre réseau Wi-Fi avec un mot de passe robuste, en activant le chiffrement WPA2 ou WPA3 ;
  • Assurez-vous que votre antivirus et votre pare-feu sont à jour.
  • Lorsque cela est possible, limitez le nombre d’informations fournies lors de l’inscription : utilisez un pseudonyme et une adresse mail dédiée, vérifiez les options de confidentialité proposées lors de la création du compte, etc. ;
  • Utilisez un mot de passe différent de ceux utilisés sur les autres services en ligne
  • Lisez les conditions générales d’utilisation (CGU), notamment ce qui est indiqué en matière de protection des données personnelles, toutes les entreprises fournissant un service à des utilisateurs européens étant tenues d’appliquer le règlement général sur la protection des données (RGPD).

  • Prenez le temps de regarder les paramètres de l’application, notamment en ce qui concerne la protection de votre vie privée (vérifiez, par exemple, s’il existe des options vous permettant de télécharger vos données ou de limiter l’utilisation de certaines informations) ;
  • Sur votre ordinateur ou votre téléphone, fermez l’application lorsque vous ne l’utilisez plus, notamment si le microphone ou la webcam sont activés ;
  • Désactivez votre microphone et votre webcam lorsque vous ne les utilisez pas. Vous pouvez également masquer physiquement votre webcam, par exemple avec un bout de ruban adhésif ou un cache
  • Soyez particulièrement vigilant(e) lorsque des personnes mineures utilisent ces services, notamment s’il s’agit de vos élèves.


Toutes ces recommandations sont fastidieuses, mais votre protection est à ce prix.

L’équipe de formannonces.fr

2071 vues totales, 0 aujourd'hui